1 Janvier 2020

Termes et conditions HoutID

I.                     DISPOSITIONS GÉNÉRALES

Article 1 - Définitions

Dans ces conditions générales, les termes suivants ont les significations suivantes:
PARTICULIER: le client qui agit en tant que particulier ou dans l'exercice d'une profession ou d'une entreprise ;
Artisan: entrepreneur qui exécute des travaux de construction commerciale et offre des produits et/ou des services à distance ;
Produits: produits offerts à distance;
Les travaux de construction: travailler dans le cadre de travaux de construction avec les ressources et matériaux associés ;
mouvement: le total des travaux de construction convenus entre le consommateur et le professionnel et les matériaux et prestations fournis par le professionnel ;
De plus en moins de travail : des compléments ou des réductions des travaux convenus souhaités par le consommateur, qui entraînent un paiement supplémentaire supérieur ou inférieur au prix convenu ;
Temps de réflexion: le délai dans lequel le consommateur peut faire usage de son droit de rétractation;
Droit de rétractation: la possibilité pour le client de résilier le contrat à distance dans le délai de rétractation ;
Accord: l'accord entre le professionnel et le consommateur qui est conclu dans le cadre de travaux de construction et les travaux qui sont exécutés dans le cadre de ceux-ci, y compris les matériaux et les ressources ;
Contrat à distance: le contrat conclu entre le professionnel et le consommateur dans le cadre d'un système organisé de vente de produits et/ou de services à distance, sans la présence physique simultanée de l'entreprise et du consommateur et par lequel, jusqu'au moment inclus laquelle le contrat est conclu, seule une ou plusieurs techniques de communication à distance sont utilisées ;

Article 2 – Identité

HoutID.nl
Maître Kunstweg 53, 7671 ED Vriezenveen
Numéro de téléphone : +31 6 266 623 55
Adresse e-mail : info@houtid.nl
Chambre de commerce: 08171855
Numéro d'identification TVA : NL 00015.82.116.B.47

Article 3 – Champ d'application
  1. Les présentes conditions générales s'appliquent à toute offre et tout accord entre le consommateur et le professionnel.
  2. Les travaux de construction, les travaux, les ressources et les matériaux liés à ces travaux ne sont pas couverts par »contrat/achat à distance»
  3. Les présentes conditions générales s'appliquent également à toutes les commandes auprès des consommateurs, pour l'exécution desquelles des tiers doivent intervenir.
  4. Avant la conclusion du contrat, le texte des présentes conditions générales est mis à la disposition du client. Si cela n'est pas raisonnablement possible, il sera indiqué avant la conclusion du contrat que les conditions générales peuvent être consultées chez l'entrepreneur et elles seront envoyées gratuitement dans les plus brefs délais à la demande du client.
  5. Si le contrat est conclu par voie électronique, nonobstant le paragraphe précédent et avant la conclusion du contrat, le texte des présentes conditions générales peut être mis à la disposition du client par voie électronique de manière à être facilement lisible par le client. sur un support de données durable. Si cela n'est pas raisonnablement possible, avant la conclusion du contrat à distance, il sera indiqué où les conditions générales peuvent être lues par voie électronique et qu'elles seront envoyées gratuitement à la demande du client par voie électronique ou d'une autre manière.

II.                   RENDEZ-VOUS

Article 4 - L'offre
  1. Si une offre est d'une durée limitée ou soumise à conditions, ce sera explicitement indiqué dans l'offre.
  2. L'offre contient une description complète et précise des produits, du contenu numérique et / ou des services proposés. La description est suffisamment détaillée pour permettre une évaluation correcte de l'offre par le consommateur. Si l’entrepreneur utilise des images, il s’agit d’une représentation fidèle des produits, services et / ou contenus numériques proposés. Les erreurs évidentes ou les erreurs dans l'offre ne lient pas l'entrepreneur.
  3. Chaque offre contient des informations telles que est clair pour le consommateur quels sont les droits et obligations sont attachés. Pour l'acceptation de l'offre
Article 5 – Devis
  1. Les devis de l'entrepreneur sont basés sur les informations fournies par le client. Le client garantit qu'au meilleur de sa connaissance, il a fourni toutes les informations essentielles pour la conception, l'exécution et l'achèvement des travaux (de construction).
  2. Les offres faites par l'entrepreneur sont sans engagement. Les offres sont valables 30 jours, sauf mention contraire. L'artisan n'est lié par les devis que si l'acceptation par le consommateur de ceux-ci est confirmée par écrit dans les 30 jours ou si une acceptation électronique est confirmée de la même manière par l'artisan, sauf indication contraire.
  3. Les prix mentionnés dans les devis incluent la TVA et autres prélèvements gouvernementaux, ainsi que tous les frais à engager dans le cadre de la mission, y compris les frais d'expédition et d'administration, sauf indication contraire.
  4. Si l'acceptation (sur des points mineurs) s'écarte de l'offre incluse dans le devis, le professionnel n'est pas lié par celle-ci. La commande ne sera alors pas conclue conformément à cette acceptation divergente, sauf indication contraire du professionnel.
  5. Un devis composite n'oblige pas le professionnel à effectuer une partie de la mission pour une partie correspondante du prix indiqué.
  6. Les devis ne s'appliquent pas automatiquement aux futures missions.
Article 6 – Contrat de construction et de travail
  1. Le professionnel veille à ce que chaque mission soit consignée par écrit dans une convention. Une mission comprend une description claire du travail à effectuer avec :
    • une indication de l'heure à laquelle les travaux peuvent commencer et une estimation de la durée des travaux ;
    • le prix des travaux et la méthodologie de tarification ;
    • le mode de paiement ;
    • mention des travaux qui ne seront pas exécutés par le professionnel lui-même.
  2. Le consommateur et le professionnel peuvent conclure des accords sur la base de deux modes de tarification :
    • prix fixe
    •  
  3. Il ne peut être dérogé à un prix fixe que lors du règlement final sur la base d'une disposition des présentes conditions générales. En cas de contrôle, le consommateur et le professionnel conviennent que les frais engagés par le professionnel seront remboursés ; le taux horaire est déterminé à l'avance ainsi que, si possible, les autres frais ; à chaque règlement, le professionnel fait un état des heures passées et de tous les autres frais, y compris les frais de matériel liés à la mission. Une combinaison des deux modes de tarification (prix en partie fixe, en partie contrôlé) est également possible.
  4. Les modifications provisoires des prix des matériaux qui surviennent plus de trois mois après la conclusion du contrat peuvent être répercutées par le professionnel sur le consommateur.
  5. Si le client est un consommateur, tous les prix seront indiqués TVA comprise.
Article 7 – Contrat de produits, achat à distance
  1. Sous réserve des dispositions du paragraphe 4, le contrat est conclu lorsque l'acceptation par le client parvient à l'entrepreneur.
  2. Si le client a accepté l'offre par voie électronique, l'entrepreneur confirme par voie électronique la réception de l'acceptation de l'offre.
  3. Si l'accord est conclu par voie électronique, l'entrepreneur prendra les mesures techniques et organisationnelles appropriées pour sécuriser le transfert électronique des données et garantir un environnement Web sûr. Si le client peut payer par voie électronique, l'entrepreneur prendra les mesures de sécurité appropriées.
  4. L'entrepreneur peut - dans les cadres légaux - s'informer si le client peut remplir ses obligations de paiement, ainsi que sur tous les faits et facteurs qui sont importants pour une conclusion responsable du contrat à distance. Si, sur la base de cette enquête, l'entrepreneur a de bonnes raisons de ne pas conclure le contrat, il est en droit de refuser une commande ou une demande motivée. L'entrepreneur a toujours le droit d'attacher des conditions particulières à l'exécution de ses obligations.
Article 8 - Droit de rétractation
  1. Lors de l'achat de produits par l'intermédiaire d'un « contrat à distance » le consommateur a la possibilité de résilier le contrat à distance sans indication de motif dans un délai de 14 jours, calculé à compter de la date à laquelle l'achat a été conclu ou à compter du lendemain de la réception/livraison du produit au consommateur.
  2. Après la période applicable (conformément à l'article 8.1), il n'est plus possible de retourner l'achat, sauf accord contraire avec l'entrepreneur.
  3. Si l'achat est retourné après la période applicable, sans le consentement de l'entrepreneur, le retour ne sera pas accepté.
  4. Pendant le délai de rétractation, le consommateur manipulera le produit et l'emballage avec soin.
  5. Le consommateur ne peut exercer son droit de rétractation que s'il retourne le produit avec tous les accessoires fournis dans leur état d'origine et en bon état et dans leur emballage d'origine et en bon état à l'entrepreneur. Ce faisant, le consommateur doit respecter les instructions raisonnables et claires fournies par l'entrepreneur.
  6. Le droit de rétractation n'est pas possible pour les clients professionnels. (B2B)
Article 9 – Frais en cas de rétractation
  1. Si le consommateur fait usage de son droit de rétractation, les frais et risques de retour sont à sa charge.
  2. Si des frais sont engagés pour la commande concernée, le client devra rembourser ces frais à HoutID. Ceci s'applique également aux commandes qui n'ont pas encore été livrées au client.
  3. Si le consommateur a payé un montant, l'entrepreneur remboursera ce montant dans les plus brefs délais, mais au plus tard 14 jours après le retour ou la rétractation, à condition que les dispositions de l'article 8 aient été respectées.
Article 10 - Exclusion du droit de rétractation

Le consommateur ne pourra en aucun cas faire usage du droit de rétractation si les produits ou l'un des accessoires fournis :

  1. Tomber sous le « Travaux de construction et contrat de travail associé »;
  2. sont fabriqués selon les spécifications personnelles du client (personnalisation et autres modifications);
  3. ont été commandés spécialement pour le client (taille, couleur et options supplémentaires) ;
  4. avoir un caractère personnel ;
  5. être de nature personnelle ;
  6. ne peuvent être retournés en raison de leur nature ;
  7. ne sont plus dans l'emballage d'origine ;
  8. sont retournés lorsque l'emballage d'origine est endommagé ;
  9. ne sont plus complets ;
  10. sont (partiellement) endommagés pendant la période d'inspection ;
  11. (partiellement) mis en service.

III.                 MISE EN UVRE DE L'ACCORD

AArticle 11 – Obligations du professionnel
  1. L'artisan garantit que le travail est livré correctement et correctement conformément aux dispositions de l'accord et qu'il utilise de bonnes méthodes de travail.
  2. Dans la préparation et l'exécution de la mission, le professionnel répondra, dans la mesure du possible, et prendra en compte les souhaits du consommateur.
  3. Lors de l'exécution des travaux, l'artisan respecte la réglementation et la réglementation applicables, telles qu'elles sont ou seront en vigueur au moment de l'exécution des travaux.
  4. Le professionnel est tenu de signaler au consommateur :
    • des inexactitudes dans le travail assigné dans la mesure où le professionnel en a connaissance ou devrait raisonnablement en avoir connaissance ;
    • inexactitudes dans les constructions et les méthodes de travail requises par le consommateur ;
    • vices connus des biens meubles ou immeubles sur lesquels les travaux sont exécutés;
    • défauts ou inadéquation des matériaux ou des aides mis à disposition par le consommateur ; tout cela dans la mesure où elles se révèlent à l'artisan avant ou pendant l'exécution des travaux et l'artisan doit être réputé expert en la matière.
  5. Dans la mesure où cela est nécessaire à la bonne exécution de la mission, le professionnel a le droit de faire exécuter (partiellement) le travail par des tiers. Le professionnel le fera en concertation avec le consommateur. Le professionnel s'engage à faire le maximum d'efforts pour assurer le respect des obligations convenues et la qualité.
Article 12 – Obligations du consommateur
  1. Le consommateur garantit la solidité et l'adéquation des matériels et aides mis à disposition ou prescrits par lui et l'exactitude des informations fournies par lui.
  2. Le consommateur doit s'assurer que le professionnel peut effectuer son travail en temps opportun et de manière appropriée. Cela inclut également ou sauf accord contraire :
    • Le site doit être accessible pour le matériel et les ressources
    • La surface doit être complètement pavée et doit être plane et de niveau
    • Lorsque des fondations doivent être placées dans le sol, le sol doit être complètement débarrassé de la chaussée, des gravats, des fondations et autres.
    • L'entrepreneur n'est pas responsable des dommages causés aux câbles et/ou tuyaux dans le sol ;
    • Le resurfaçage du pavage enlevé pour les blocs de fondation (poeren) est pour compte propre ;
    • Le raccordement et les matériaux au tout-à-l'égout sont à votre charge ;
    • L'entrepreneur n'est pas responsable des défauts architecturaux de la maison ou des bâtiments du consommateur ;
    • Le client est responsable des autorisations nécessaires. Les conséquences et/ou la responsabilité de ne pas avoir les bons permis ne sont jamais pour le compte de l'entrepreneur, mais à tout moment pour le compte du client ;
    • Les travaux supplémentaires qui s'avéreraient nécessaires seront facturés au consommateur ;
  3. Le consommateur supporte lui-même les risques et toute responsabilité des travaux exécutés par des tiers dans la mesure où il a lui-même conclu un accord avec le consommateur.
  4. Si le consommateur ne respecte pas un ou plusieurs accords, ou ne les remplit pas à temps ou correctement, il est tenu d'indemniser les dommages raisonnablement liés.
  5. Le consommateur supporte le risque des dommages causés par :
    • inexactitudes dans le travail assigné;
    • inexactitudes dans les constructions et les méthodes de travail requises par le consommateur ;
    • vices connus des biens meubles ou immeubles sur lesquels les travaux sont exécutés;
    • défauts ou inadéquation des matériaux ou des aides mis à disposition par le consommateur ;
    • retard dans le travail causé par le consommateur;
    • délivrance tardive des permis (de construction) requis. Cela n'affecte pas l'obligation d'avertissement du professionnel sur la base de l'article 11, paragraphe 4.
  6. Le consommateur est tenu de s'assurer qu'il est facilement accessible au professionnel à tout moment.
Article 13 – Changement de mission

Les parties peuvent convenir de travaux supplémentaires et inférieurs, le professionnel s'assurant que les travaux supplémentaires et inférieurs sont spécifiquement décrits par écrit, y compris l'accord du consommateur.

Article 14 – Complications imprévues
  1. Si des complications imprévues surviennent, le professionnel en informera le consommateur dans les meilleurs délais.
  2. Si le professionnel ne parvient pas à joindre le consommateur, le professionnel doit interrompre le travail, sauf si la complication imprévue nécessite une action immédiate.
  3. Le temps pendant lequel le professionnel ne peut travailler du fait des dispositions visées à l'article 14 alinéa 2 ou à l'article 12 alinéa 2 sera remboursé par le consommateur au professionnel.
  4. Tous les frais supplémentaires que le professionnel devra engager en lien avec une complication imprévue qui nécessite une action immédiate et qui sont nécessaires pour limiter les dommages, seront remboursés par le consommateur, sauf si le dommage est imputable au professionnel.
Article 15 – Achèvement des travaux de construction, travaux
  1. Après achèvement des travaux, l'artisan invite le consommateur à la livraison des travaux effectués. Le consommateur doit y répondre dans un délai raisonnable et peut accepter ou refuser l'ouvrage avec ou sans réserve, en indiquant les défauts.
  2. Si des défauts sont constatés qui doivent être réparés par l'artisan, l'artisan réparera ces défauts dans les plus brefs délais, mais au plus tard deux semaines après la date de livraison, à moins que cela ne soit impossible en raison de circonstances qui sortent du cadre des risques du artisan. .
  3. Les défauts doivent être signalés et motivés sur place par écrit, soit par voie électronique, soit avec un document de livraison.
  4. Si la notification des défauts prend plus de 7 jours A défaut, le consommateur est réputé avoir accepté la livraison et l'état dans lequel elle se trouve à ce moment-là.

IV.                Paiement

Article 16 - Conditions de paiement
  1. Pour les travaux de construction et les travaux à exécuter, 30 à 50 % doivent être payés au plus tard 14 jours avant l'exécution prévue de la mission. Le montant de l'acompte est indiqué dans la confirmation de commande. Lors de la livraison/de l'achèvement, le montant restant doit être payé immédiatement, à moins que le client et l'entrepreneur n'en aient convenu autrement. Les objections au montant des factures ne suspendent pas l'obligation de paiement.
  2. Sauf disposition contraire du contrat ou des conditions générales complémentaires, les sommes dues par le consommateur doivent être payées dans les 14 jours suivant le début du délai de rétractation le cas échéant, ou en l'absence de délai de rétractation dans les 14 jours jours après la fin du délai de réflexion. Dans le cas d'un accord de prestation de service, ce délai court à compter du jour suivant la réception par le consommateur de la confirmation de l'accord.
  3. Pour la vente de produits de consommation, le consommateur ne doit jamais être obligé de payer par anticipation plus de 50% en termes généraux. Lorsque le prépaiement est effectué, le consommateur ne peut faire aucun droit concernant l'exécution de la commande ou des services concernés avant que le paiement prépayé n'ait eu lieu.
  4. Le consommateur a l'obligation de signaler immédiatement les inexactitudes dans les détails de paiement fournis ou déclarés au professionnel.
  5. Si le consommateur ne respecte pas à temps ses obligations de paiement, après qu'il a été informé par le professionnel du retard de paiement et que le professionnel a accordé au consommateur un délai de 14 jours pour continuer à faire face à ses obligations de paiement, après le Si le paiement n'est pas effectué dans ce délai de 14 jours, les intérêts légaux seront dus sur le montant encore dû et l'entrepreneur est en droit de facturer les frais de recouvrement extrajudiciaires qu'il a engagés. Ces frais de recouvrement s'élèvent au maximum à : 15 % sur les encours jusqu'à 2.500 10 € ; 2.500 % sur les 5 5.000 € suivants et 40 % sur les XNUMX XNUMX € suivants avec un minimum de XNUMX €, =. L'entrepreneur peut s'écarter des montants et pourcentages indiqués en faveur du consommateur.
  6. Si le paiement n'est pas effectué pendant plus de 14 jours, le professionnel peut suspendre l'exécution de la mission jusqu'à ce que le paiement ait été effectué.
  7. En cas de liquidation, faillite, saisie ou sursis de paiement du consommateur, les créances du professionnel contre le consommateur sont immédiatement exigibles.
  8. Le professionnel a le droit de faire en sorte que les paiements effectués par le consommateur servent d'abord à réduire les frais, ensuite à réduire les intérêts dus et enfin à réduire le principal et les intérêts courants. Le professionnel peut, sans être en demeure pour cela, refuser une offre de paiement si le consommateur indique une commande différente pour l'attribution. Le professionnel peut refuser le remboursement intégral du capital, si les intérêts impayés et courants ainsi que les frais ne sont pas également payés.
  9. En cas de non-respect des obligations par le consommateur, tous les frais engagés pour la collecte seront à la charge du consommateur, tant judiciaires qu'extrajudiciaires.
Article 17 - Réserve de propriété
  1. Tous les biens livrés par l'artisan, y compris éventuellement les dessins, croquis, dessins, films, logiciels, fichiers (électroniques), etc., qui sont fournis au consommateur restent la propriété de l'artisan jusqu'à ce que le consommateur ait rempli toutes les obligations suivantes de tous obligations avec l'artisan : les commandes fermées ont été exécutées, y compris le paiement final/le montant restant à la livraison/l'achèvement.
  2. Le consommateur n'est pas autorisé à mettre en gage ou à grever de quelque manière que ce soit les biens sous réserve de propriété.
  3. Si des tiers saisissent les biens livrés sous réserve de propriété ou souhaitent établir ou faire valoir des droits sur ceux-ci, le consommateur est tenu d'en informer le professionnel dans les meilleurs délais.
  4. Le consommateur s'engage à assurer et maintenir assurés les marchandises livrées sous réserve de propriété contre l'incendie, l'explosion et les dégâts des eaux ainsi que contre le vol et à rendre la police de cette assurance disponible pour examen à première demande.
  5. Les biens livrés par le professionnel, qui font l'objet d'une réserve de propriété conformément aux dispositions du paragraphe 1er du présent article, ne peuvent être revendus que dans le cadre de l'exploitation normale de l'entreprise et ne peuvent en aucun cas être utilisés comme moyen de paiement.
  6. Dans l'hypothèse où le professionnel souhaiterait exercer ses droits de propriété visés au présent article, le consommateur donne d'ores et déjà l'autorisation inconditionnelle et irrévocable au professionnel ou aux tiers qu'il désignera de pénétrer dans tous les lieux où se trouvent les propriétés du professionnel. localisé et de reprendre ces choses.
Article 18 – Paiement en plusieurs fois
  1. Si les parties sont convenues d'un paiement échelonné, le paiement sera effectué au prorata de l'avancement. Le paiement doit être effectué au plus tard 14 jours après réception de la facture.
  2. Si un paiement échelonné a été convenu et que le professionnel ne remplit pas ses obligations de poursuite des travaux, le consommateur a le droit de suspendre le paiement.
  3. Si le paiement échelonné a été convenu et que le consommateur ne remplit pas ses obligations en matière de paiement échelonné, le professionnel a le pouvoir de suspendre les travaux. Tout dommage en résultant devra être indemnisé par le consommateur auprès du professionnel.
Article 19 - Annulation
  1. Chaque partie peut résilier unilatéralement le contrat à tout moment.
  2. La résiliation anticipée doit être motivée et confirmée par écrit
  3. En cas de résiliation prématurée par le consommateur, le professionnel a droit à une indemnité pour le travail offert, le travail effectué jusqu'à ce point, le travail, les matériaux achetés et les frais connexes étant le montant de départ. Les résultats provisoires des travaux effectués jusqu'alors seront mis à disposition du client sous réserve.
  4. En cas de résiliation prématurée par le client, le contractant organisera, sur demande et en concertation avec le client, le transfert des travaux restant à exécuter à des tiers.
  5. Si le transfert des travaux entraîne des frais supplémentaires pour l'entrepreneur, ceux-ci seront facturés au client.
  6. Annulation pour les consommateurs à 'entente/achat à distance' n'est pas possible, les articles 8, 9 et 10 s'appliquent à cela.
Article 20 – Règlement définitif des travaux et travaux
  1. Le professionnel remettra la facture définitive au consommateur lors de la livraison ou l'adressera au consommateur dans les meilleurs délais après la livraison.
  2. Si l'accord est basé sur la gestion (associée ou non à un objectif de prix), le décompte final comprend une ventilation des heures passées, des matériaux fournis et d'autres frais (tels que location d'outils, frais de stationnement, précario, etc.).
  3. Si l'accord est basé sur un prix forfaitaire, le décompte final comprend un relevé du prix forfaitaire, de tout « travail supplémentaire et/ou moins élevé » et de tous les frais supplémentaires dus à des complications imprévues.
  4. Le décompte final contient également un relevé des montants déjà payés par le consommateur et du solde restant.
  5. Tous les paiements doivent être effectués immédiatement après la livraison par carte de débit ou en ligne via une plateforme de paiement numérique, sauf si les parties ont convenu d'un autre terme.
Article 21 – Suspension de paiement
  1. Si l'ouvrage livré n'est pas conforme au contrat, le consommateur a le droit de suspendre le paiement, étant entendu que le montant à suspendre doit être en proportion raisonnable du défaut constaté.
  2. Si le montant suspendu n'est pas en proportion raisonnable avec le défaut constaté, le professionnel a le droit de facturer des intérêts légaux sur le montant suspendu excédentaire.

V.                  GARANTIE

Article 22 - Garantie
  1. L'artisan garantit que les défauts apparus après la livraison seront réparés gratuitement pendant un délai d'un an à compter de la livraison, sauf s'il démontre que le défaut n'est pas le résultat des travaux. Si les parties ont convenu d'une durée plus longue, cela doit être indiqué dans l'accord. Ce qui précède n'affecte pas le fait que le professionnel peut également être tenu responsable en vertu de la loi pour tout vice de l'ouvrage passé ce délai.
  2. Les défauts visés au paragraphe 1 sont des défauts qui n'auraient pas pu être reconnus par le consommateur avant le moment de leur découverte et que le consommateur a communiqués par écrit au professionnel dans les plus brefs délais.
  3. Le consommateur doit donner au professionnel la possibilité de vérifier les défauts et de les réparer si nécessaire.
  4. Si le consommateur souhaite que certains matériaux ou pièces soient fournis par des fabricants ou fournisseurs spécifiquement nommés, le professionnel peut exiger du consommateur qu'il achète lui-même ces matériaux ou pièces.

VI.                Litiges (entre un consommateur agissant en qualité de particulier et le professionnel)

Article 23 – litiges

Les accords entre l'entrepreneur et le client auxquels s'appliquent les présentes conditions générales sont exclusivement régis par la loi du pays dans lequel le professionnel est établi où l'achat a été effectué. Le tribunal du pays d'achat où est établi l'artisan est compétent pour statuer sur tous les litiges. Néanmoins, le professionnel a le droit de soumettre les litiges au tribunal compétent du domicile du défendeur.

Article 24 - Force majeure
  1. Les parties ne sont tenues de remplir aucune obligation si elles sont empêchées de le faire en raison d'une circonstance qui n'est pas due à une faute et n'est pas pour leur compte en vertu de la loi, d'un acte juridique ou d'opinions généralement acceptées.
  2. Dans les présentes conditions générales, on entend par force majeure, outre ce qui est entendu à cet égard par la loi et la jurisprudence, toutes les causes extérieures, prévues ou imprévues, sur lesquelles le professionnel ne peut exercer aucune influence, mais en conséquence dont le professionnel n'est pas en mesure de remplir les obligations. Grèves dans l'entreprise du professionnel, y compris maladie et/ou incapacité de travail.
  3. Le professionnel a également le droit d'invoquer la force majeure si la circonstance qui empêche (de poursuivre) l'exécution survient après que le professionnel aurait dû remplir ses obligations.
  4. Les parties peuvent suspendre les obligations nées de la cession pendant la durée de la force majeure. Si ce délai dure plus de deux mois, chacune des parties a le droit de résilier la cession, sans aucune obligation de verser une indemnité à l'autre partie.
  5. Dans la mesure où l'artisan a partiellement rempli ou sera en mesure de remplir ses obligations au titre de la commande au moment de la survenance d'un cas de force majeure, et la partie remplie ou à exécuter a une valeur indépendante, l'artisan est en droit de remplir ou de remplir les obligations déjà remplies seront déclarées séparément. Le consommateur est tenu de payer cette facture comme s'il s'agissait d'une cession séparée.
Article 20 - Loi applicable

Le droit néerlandais s'applique à chaque mission entre l'entrepreneur et le client ; même si le client est résident ou établi à l'étranger. La livraison et les prestations sont effectuées conformément aux présentes Conditions Générales.

Partagez cet article:


Fait pour durer HoutID. Tous les droits sont réservés.